Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:mail:iredmail

Auto-héberger ses emails sur son serveur Debian grâce à la solution iRedMail (en cours de rédaction)

iRedMail : http://www.iredmail.org/ | http://www.iredmail.org/docs/install.iredmail.on.debian.ubuntu.html

Debian : https://www.debian.org/index.fr.html | https://www.debian.org/distrib/netinst

Le déploiement d'iRedMail se fait sur un serveur Debian 8 fraîchement installé sans aucune autre instance pré-installée ou en cours de fonctionnement. Les scripts de configuration iRedMail peuvent casser des configurations existantes sur d'autres instances qui auraient été installées avant son déploiement.

Prérequis

  • une machine connecté à internet via un modem/box ;
  • avoir un nom de domaine ;
  • savoir installer une distribution GNU/Linux ;
  • savoir manipuler les flèches du clavier, la touche tabulation pour se déplacer dans les menus, la barre espace pour faire les sélection dans les menus et la touche entrée pour valider les choix ;
  • avoir un-e modem/box qui permette d'avoir une adresse ip publique fixe et d'assigner une adresse ip privée fixe au serveur derrière le-a modem/box ;
  • soit mettre le serveur en DMZ au niveau de la box pour tester, puis ensuite, mettre en place les règles NAT au niveau de l'adresse ip privée du serveur et ouvrir les ports utilisés.
Gérer son serveur et les données qui y sont stockées demande, entre autres, de mettre en place des dispositifs de sécurisation du serveur ainsi que des solutions de sauvegardes qui ne seront pas abordés ici.
Générer des mots de passe forts est essentiel. https://doc.ubuntu-fr.org/pwgen
Les captures d'écran venant d'une machine virtuelle sont provisoirement disponibles ici : http://ovh.to/tW5EYu5

Installer Debian 8

Démarrer votre machine qui servira de serveur à partir d'un live-cd ou live-usb, sur le-a-quelle aura été préalablement déployé Debian 8.

Les grandes lignes, en dehors des choix linguistiques et autres dispositions de clavier, sont :

  • définir un nom de la machine, par exemple : avignu ;
  • définir un nom de domaine, par exemple : avignu.com ;
  • définir un mot de passe root ;
  • définir un utilisateur et son mot de passe, par exemple : avignu et le-mot-de-passe-pour-avignu
  • lors du choix des logiciels à installer ne conserver que les 2 derniers : serveur ssh et utilitaires standard du système.

Déployer iRedMail sur son serveur

Se connecter en ssh à votre machine

Se connecter en ssh sur votre machine via le réseau privé :

ssh avignu@192.168.ip_privée.de_la_machine

Entrer le mot de passe défini pour l'utilisateur avignu lors de l'installation du serveur.

OU

Se connecter en ssh sur votre machine via son ip publique :

ssh avignu@mon.ip.pub.lique

Entrer le mot de passe défini pour l'utilisateur avignu lors de l'installation du serveur.

OU

Se connecter en ssh sur votre machine via votre nom de domaine :

ssh avignu@nom_de_domaine

Entrer le mot de passe défini pour l'utilisateur avignu lors de l'installation du serveur.

Passer en root

Pour passer en root, entrer dans la commande suivante :

su

Entrer ensuite le mot de passe root défini lors de l'installation du serveur.

Faire les mises à jour et vérifier que le paquet bzip2 est bien installé

Entrer la commande suivante :

apt-get update && apt-get upgrade && apt-get install bzip2

Récupération du script iRedMail dans le répertoire root

Se positionner dans le répertoire root :

cd /root/

Récupérer le script dans ce répertoire root :

wget https://bitbucket.org/zhb/iredmail/downloads/iRedMail-0.9.4.tar.bz2

Extraire le script :

tar xjf iRedMail-0.9.4.tar.bz2

Se positionner dans le répertoire d'extraction puis lancer le script de déploiement d'iRedMail :

cd /root/iRedMail-0.9.4/
bash iRedMail.sh

Les phases de déploiement

Garder les choix par défaut sauf pour le choix du serveur et de la base de données.

Préférer Apache et MySQL car ils sont populaires et il existe beaucoup de documentation si nécessaire. Après c'est vous qui voyez … pas de sectarisme ;-)

Préciser le nom de domaine qui doit être identique à celui renseigné lors de l'installation du serveur, par exemple : avignu.com

Définir ensuite le mot de passe pour l'administrateur (dont le nom est postmaster) de la solution iRedMail, par exemple : mot de passe pour l'administrateur postmaster@avignu.com

Les emails pourront être consultés à partir de cette adresse à la fin de l'installation et du redémarrage du serveur :

https://avignu.com/mail/

Par défaut, il est recommandé de répondre Y à la question relative à l'utilisation du pare-feux déployé par le script iRedMail.

Tout comme y pour le redémarrage du pare-feux une fois activé par le script iRedMail.

Avant de redémarrer le serveur, noter bien l'utilisateur principal et son mot de passe !

Pour redémarrer le serveur, entrer la commande suivante :

shutdown -r now

Pour accéder au panel de gestion d'iRedMail, d'après les exemples de réponses aux questions des scripts : https://avignu.com/iredadmin

Cela permet d'ajouter des nom de domaine, des utilisateurs, des quotas, etc.

Pour accéder au webmail Roundcube pour consulter les emails, toujours d'après les réponses aux questions des scripts : https://avignu.com/mail/

Après s'être assuré que tout fonctionne, il faut à présent supprimer les fichiers et répertoires d'installations via les commandes suivantes :

Attention, mal employé les commandes rm et rm -rf sont très destructrices. Bien vérifier et contrôler préalablement la destination de ce qui doit être effacé. Une mauvaise manipulation et toute la destination est effacé … ce qui peut avoir de sérieuses conséquences sur le fonctionnement voire la destruction du serveur :-(
su
cd /root/
rm /root/iRedMail-0.9.4.tar.bz2
rm -rf /root/iRedMail-0.9.4/
Vous pouvez alors éditer les fichiers /etc/hosts et /etc/hostname afin de remplacer avignu par avignu.com puis redémarrer le tout.
documentation/mail/iredmail.txt · Dernière modification: le 04-12-2018 à 17h58 (modification externe)