Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:linux:ubuntu

Ubuntu

Cette page est dédiée à Ubuntu ainsi que les différentes « saveurs ».

Configurer apt

Il existe différents outils (en ligne de commande) pour installer, supprimer, mettre à jour etc. Citons apt-(get|cache), aptitude, apt. C'est ce dernier qui va nous intéresser.

Ci-dessous les différentes options que j'ai activé (il faut mettre ce fichier dans le dossier /etc/apt/apt.conf.d/)

00apt
APT {
    Get {
        Purge "true";
        List-Cleanup "true";
    };
    // Enable by default
    Clean-Installed "true";
};

Supprimer snapd

Snapd est un projet mis en avant par Canonical, que l'on retrouve automatiquement installé dans les dernières versions de Ubuntu.

Il est tout à fait possible de le désinstaller (et de le « bloquer »).

Tout d'abord, il faut lister tous les snaps installés, grâce à cette commande :

snap list

On les supprime un à un à l'exception de core (par exemple pour supprimer snap-store)

snap remove snap-store

Maintenant on supprime le paquet snapd :

apt remove --purge snapd

On va ensuite « bloquer » ce paquet grâce à la technique de pinning. On va créer un fichier snaplock dans le dossier /etc/apt/preferences.d/

snaplock
Package: snapd
Pin: release *
Pin-Priority: -1

On donne une priorité négative comme ça, ce paquet ne sera jamais installé.

Conserver plusieurs noyaux

Par défaut, cette distribution conserve uniquement deux noyaux, si pour une raison, on souhaite conserver des noyaux plus anciens, il faut modifier le fichier /etc/kernel/postinst.d/apt-auto-removal et trouver la ligne commençant par previous_version.

[...]
previous_version="$(echo "$debverlist" | sed -n 2p)"
 
[...]

Par exemple, si l'on en veut trois, on doit modifier cette ligne :

[...]
previous_version="$(echo "$debverlist" | sed -n 2,4p)"
 
[...]

Lister les noyaux

Les noms des paquets des noyaux chez Debian et Ubuntu sont différents :
  • linux-image → Debian
  • linux-image-generic → Ubuntu

Pour lister les différents noyaux installés sur son système :

dpkg -l | grep linux-image

C'est la deuxième colonne qui est intéressantes, car cela correspond au nom du paquet.

Pour être sûr de quel noyau est utilisé, on peut utiliser la commande uname -r.

Supprimer un noyau

Le système conservera dans tous les cas deux noyaux, donc cette commande peut avoir des effets de bord indésirable.

apt remove --purge linux-image-...-generic

Plus besoin de mettre à jour le chargeur d'amorçage Grub2, c'est fait automatiquement 1).

1)
À voir si c'est le cas chez Debian.
documentation/linux/ubuntu.txt · Dernière modification: le 29-04-2020 à 19h49 de olivier