Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:dvcs:mercurial

Mercurial

Mercurial est un logiciel de version décentralisé, écrit en Python.

Paramétrage

Il faut soit créer un fichier .hgrc à la racine de notre $HOME, soit créer ce fichier dans le dossier caché .hg/ de son projet (ce dossier est automatiquement créé lorsqu'on exécute la commande hg init).

.hgrc
[ui]
username = ...
verbose = True
editor = /usr/bin/vim

[extensions]
graphlog =
color =

Il faut bien sur, adapter les valeurs de chacune des clés 1).

Quelques commandes utiles

Ajouter un fichier :

hg add nouveau_fichier

On peut également utiliser des jokers (dans la cas ci-dessous, on ajoute tous les fichiers .c) :

hg add *.c

Connaître l'état du dépôt (savoir si des fichiers ont été modifiés) :

hg status

Enregistrer les modifications :

hg commit

Cela a pour effet d'ouvrir l'éditeur de texte pré-défini.

Envoyer les modifications du dépôt sur un dépôt externe à celui en local :

hg push

Mettre à jour son dépôt local (par rapport à celui distant) :

hg pull

En fonction de la réponse, si il y a eu des modifications sur le dépôt distant, on enchaîne avec la commande hg update (sinon, on ne fait rien).

Cas particulier, revenir en arrière

Après avoir sauvegardé nos modifications, on peut constater un problème, une erreur.

Après un "push"

La commande hg push envoie nos modications locales sur le serveur distant. Si on constate une erreur, on peut revenir en arrière avec la commande hg rollback.

hg rollback s'utilise une seule fois.

Il est conseillé de consulter le journal (hg log) de toutes nos modifications avant et après cette commande.

Avant un "push"

Il faut utiliser la commande hg revert sur le (ou les) fichier(s) / dossier(s) modifié.

1)
Les extensions ne contiennent aucune valeur.
documentation/dvcs/mercurial.txt · Dernière modification: le 04-12-2018 à 17h58 (modification externe)