Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:desktop_environment:lightdm-slick-greeter

lightdm-slick-greeter

Dans cette page nous allons voir quels sont les paramètres les plus fréquemment modifiés concernant LightDM associé au greeter lightdm-slick-greeter (Cela peut être différent en fonction d'un autre greeter).

Les différents paramètres sont situés dans le fichier x.dm.slick-greeter.gschema.xml, qui se trouve dans le dossier /usr/share/glib-2.0/schemas/.

Les fichiers situés dans le dossier /usr/share/glib-2.0/schemas/ ne doivent être en aucun cas modifiés. Ils renferment des clés, avec leurs valeurs pour la base de données dconf.

On accède aux clés et valeurs à l'aide de l'utilitaire gsettings 1) (ou en créant un profile dconf).

Pour connaître les différentes valeurs (ainsi que les clés), voici la commande qu'il faut exécuter (il n'y a pas d'obligation d'être root).

gsettings list-recursively x.dm.slick-greeter

Le pavé numérique

1. Il faut installer le paquet numlockx.

2. Cette fonctionnalité s'active grâce à la clé activate-numlock.

gsettings set x.dm.slick-greeter activate-numlock true

Le thème (Gtk et les icônes)

1. On installe le thème Gtk3 et les icônes que l'on souhaite.

2. On modifie les valeurs des clés theme-name et icon-theme-name.

gsettings set x.dm.slick-greeter theme-name "'Adwaita'"
gsettings set x.dm.slick-greeter icon-theme-name "'mate'"

Dans cet exemple, j'ai choisi le thème Gtk3, Adwaita, et les icônes mate-icon-theme.

Les applets

Avec ce greeter, on peut uniquement choisir d'afficher (ou de cacher) certains applets du panel.

gsettings set x.dm.slick-greeter show-a11y false
gsettings set x.dm.slick-greeter show-keyboard false
1)
En réalité, on peut également le faire à l'aide de la commande dconf (sous Debian et les Ubuntu, il faut installer le paquet dconf-cli.
documentation/desktop_environment/lightdm-slick-greeter.txt · Dernière modification: le 04-12-2018 à 17h58 (modification externe)