Outils pour utilisateurs

Outils du site


documentation:cozycloud:install_cozycloud

Auto-hébergement | CozyCloud sur un VPS PingFiles

(VPS : Serveur Privé Virtuel ou Virtual Private Server) sur une base Debian 8 en 64bits (en cours de rédaction)

PingFiles : https://www.pingfiles.com/ | https://www.pingfiles.com/serveur-prive-virtuel.html

Debian : https://www.debian.org/index.fr.html

CozyCLoud : https://cozy.io/fr/ | https://docs.cozy.io/fr/host/install/install-on-debian.html

Let’s Encrypt : https://letsencrypt.org/

Le déploiement de CozyCloud se fait sur un serveur Debian 8 fraîchement installé sans aucune autre instance pré-installée ou en cours de fonctionnement. Les scripts de configuration peuvent casser/reconfigurer des configurations existantes sur d'autres instances qui auraient été installées avant son déploiement.

Prérequis

  • une machine connecté à internet via un modem/box ;
  • avoir un nom de domaine (par exemple un nom de domaine gratuit chez http://www.azote.org/) ;
  • savoir se connecter en ssh à une machine ;
  • savoir utiliser la ligne de commande (en ssh).
“Un minimum de RAM est tout de même recommandé: 1024 Mo semble être un bon début pour faire tourner 6 apps Cozy simultanément.”

source : https://docs.cozy.io/fr/host/install/

Il est donc préférable d'être sage sur le nombre d'applications à faire tourner simultanément ;-)

Gérer son serveur et les données qui y sont stockées demande, entre autres, de mettre en place des dispositifs de sécurisation du serveur ainsi que des solutions de sauvegardes qui ne seront pas abordés ici.
Générer des mots de passe forts est essentiel. https://doc.ubuntu-fr.org/pwgen

VPS et Debian 8 chez PingFiles

Par défaut Debian 8 en 64 bits sera la distribution installée.

Précision sur l'application Mail CozyCloud

“Grâce à l'application Emails, vous pouvez centraliser les comptes e-mails hébergés chez vos différents fournisseurs sur une interface webmail pratique et épurée (voir screenshot-7.png). L'application supporte sans problème tous les comptes e-mails qui utilisent les protocoles IMAP et SMTP. A la première utilisation, Emails vous demande de configurer un premier compte. Si vous utilisez des services très connus comme Gmail ou Yahoo!Mail, l'application règle automatiquement la question de l'IMAP et du SMTP.”

Source : https://cozy.io/fr/press/

Préparation du serveur et installation de CozyCloud

Source : https://docs.cozy.io/fr/host/install/install-on-debian.html

La suite des commandes suivantes vous permettra d'installer CozyCloud sur un VPS PingFiles et sur une base Debian 8 :

  • Connexion en ssh (avec le mot de passe défini lors de la création de son compte VPS PingFiles)
ssh root@ip_assignee_du_VPS_PingFiles
  • Enlever le serveur Apache car CozyCloud tourne avec Nginx :
apt-get autoremove apache2
  • Mettre à jour la liste des paquets :
apt-get update
  • Mettre à niveau les paquets :
apt-get upgrade
  • Nettoyer le cache des paquets :
apt-get autoclean
  • Supprimer les paquets qui ne servent plus :
apt-get autoremove
  • Générer les locales (si nécessaire) :
locale-gen
  • Configurer les locales en sélectionnant l'anglais US et le Français FR en UTF-8 (et choisir par défaut le FR) :
dpkg-reconfigure locales
  • Installation à proprement parlé de CozyCloud en suivant la documentation officielle sourcée plus haut :
apt-get install wget ca-certificates apt-transport-https
wget -O - https://debian.cozycloud.cc/cozy.gpg.key 2>/dev/null | apt-key add -
apt-key --keyring /etc/apt/trusted.gpg finger
echo 'deb [arch=amd64] https://debian.cozycloud.cc/debian jessie cozy' \ > /etc/apt/sources.list.d/cozy.list
apt-get update
apt-get install python-cozy-management
cozy_management install_cozy
service nginx start

Post-installation de CozyCloud

Rendez-vous sur la page d'accueil de votre CozyCloud via votre navigateur en suivant le lien construit de la manière suivante :

https://ip_assignee_du_VPS_PingFiles/ ou https://mon.nom.de.domaine/

Il vous faudra alors configurer votre CozyCloud avec votre adresse mail existante, votre nom et votre mot de passe.

Une fois dans l'instance CozyCloud, il est préférable de renseigner votre Nom De Domaine à la place de localhost.

Pour ceux qui aurait choisi l'offre VPS avec 512 Mo de RAM (et avant d'importer quelques documents que ce soit dans votre instance CozyCloud) il faudra faire ces quelques manipulations avant de pouvoir mettre à jour vos applications et votre CozyCloud sans casser des applications :
  1. Supprimer les applications suivantes :
    • Emails ;
    • Contacts ;
    • Calendar ;
    • Files ;
    • Photos.
  2. Mettre à jour CozyCloud et ses applications ;
  3. Réinstaller les applications strictement nécessaires à vos tests (car 512 Mo de RAM c'est clairement contre-indiqué pour faire tourner CozyCloud en production, mais seulement pour faire des tests).

A vous de jouer maintenant !

Si tout vous convient mais que l'espace vous manque et/ou que la configuration est un peu légère, alors n'hésitez pas à upgrader votre offre pour passer à la vitesse supérieure. ;-)

Pour aller plus loin (non testé)

Vous allez sans doute être confronté, vu que le certificat de CozyCloud est auto-signé, à des messages d'alertes sur les navigateurs internet.

Afin de palier à cela, il existe la solution https://letsencrypt.org/.

D'ailleurs un article a été publié sur le blog CozyCloud à ce sujet :

https://blog.cozycloud.cc/post/2016/01/06/Un-certificat-Let-s-Encrypt-pour-votre-Cozy?lang=fr

A confirmer, mais il semblerait maintenant que le certificat Let's Encrypt soit intégré dans le processus d'installation de CozyCloud.
documentation/cozycloud/install_cozycloud.txt · Dernière modification: le 04-12-2018 à 17h58 (modification externe)